SAI Madagascar webinar strengthens its capacity to carry out evaluations of public policies

Antananarivo, 21 July May 2021

In accordance with UN ODD16, the Court of Accounts of Madagascar is strengthening its capacity to carry out evaluations of public policies to ensure the efficiency, effectiveness and economy of public spending. 

On 21 July, the Court of Accounts of Madagascar, the INTOSAI Development Initiative (IDI), and the Court of Accounts of France organised a webinar as part of a capacity building project funded by USAID's provision of USD 4 million.

Auditors from the Court of Accounts of Algérie presented the Guide for Evaluating Public Policies and shared a practical experience: the evaluation of Algeria's national perinatal program.

These experiences will help the Court of Auditors of Madagascar to better overcome the constraints encountered in evaluating public policies and thus contribute to a better use of public money for the benefit of citizens, as provided for in the Constitution and desired by the National Parliament.

Currently, the Court of Auditors is carrying out the evaluation of the national hygiene and sanitation policy and strategy (PSNA 2008-2015) in Grand Tanà. 

  

Antananarivo, 21 juillet mai 2021

La Cour des comptes de Madagascar, conformément au #ODD16 de l’#ONU, renforce sa capacité pour effectuer des évaluations de politiques publiques afin d’assurer l’efficience, l’efficacité et l’économie des dépenses publiques. #ISC #Evaluation #EPP

Les 21 juillet, la Cour des comptes de #Madagascar, l’Initiative de développement de l’INTOSAI (#IDI), et la Cour des comptes de #France ont organisé un webinaire dans le cadre d’un projet de renforcement des capacités financé par #USAID avec 4 Mio USD.

Des magistrats de la Cour des Comptes d’#Algérie ont présenté la Guide d’#Evaluation des Politiques Publiques et ont partagé une expérience pratique : l’évaluation du programme national de périnatalité de l’Algérie.

Ces expériences vont aider la Cour des Comptes de Madagascar à mieux surmonter les contraintes rencontrées pour évaluer les politiques publiques et contribuer ainsi á une meilleure utilisation de l’argent publique au profit des citoyens, tel que dispose la Constitution et souhait le Parlement national.

Actuellement, la Cour des Comptes effectue l’évaluation de la politique et de la stratégie nationale d’hygiène et d’assainissement (PSNA 2008-2015) au Grand Tanà.